FOCUS IN - Chi siamo
RICERCA
Une N° 23 Un N° 22 Une N° 21 Une N°20 Une N° 19 Une N° 18 Une N° 17 Une N° 16 Une N° 15 Une 14 Une N° 13 Une N° 12

Home > Actualités > Cherche documents sur l’émigration italienne

Cherche documents sur l’émigration italienne

L’auteur de l’ouvrage La Charrette à bras, témoignage-reportage très touchant sur l’immigration italienne en France, nous a demandé de publier cet appel pour une recherche documentaire qu’il a entreprise. Nous le faisons volontiers avec une petite réserve : Garino précise que les documents recueillis ne seront pas “utilisés à des fins publiques”, or il nous semble que les rendre publics (sous forme d’exposition, publication ou autre) et même simplement consultables rendrait justice à l’apport des Italiens en France. Qu’en pensez-vous?

Il y a quelques années, j’ai écrit un livre intitulé La Charrette à bras, relatant l’histoire de mes grands parents, immigrés italiens à Saumur. Lors des diverses présentations de mon ouvrage dans la région ouest, j’ai pris conscience de l’oubli du phénomène migratoire italien en France, mais aussi, et surtout, de la disparition de sa trace. Depuis, soucieux de préserver les témoignages de ce phénomène, j’ai commencé à compiler des documents concernant l’immigration italienne, surtout dans son aspect humain.
Je cherche ainsi des documents (ou copies de documents) relatifs à l’activité des immigrés italiens : photos des réalisations de nos aïeux (bâtiments, meubles, mosaïques…), documents mettant en scène nos aïeux au travail (photos de chantier, d’italiens dans les mines, dans les usines, dans les champs de fleurs du midi…) factures et enseignes d’entreprises italiennes.
Les documents décrivant la vie quotidienne des immigrés italiens m’intéressent également : photos de quartier, des rues ou des maisons ayant accueilli nos aïeux à leur arrivée en France; les fêtes entre italiens immigrés, les amicales sportives italiennes; les coupures des journaux traitant des immigrés italiens ainsi que d’éventuelles correspondances…
Je remercie par avance les personnes qui voudront bien contribuer à faire avancer mon entreprise conservatoire;
Je tiens à préciser qu’en aucun cas ces documents ne seront utilisés à des fins publiques.

Laurent Garino

venerdì 12 ottobre 2012