FOCUS IN - Chi siamo
RICERCA
Une N° 23 Un N° 22 Une N° 21 Une N°20 Une N° 19 Une N° 18 Une N° 17 Une N° 16 Une N° 15 Une 14 Une N° 13 Une N° 12

Accueil > Cultura > Cinema > Festival Univerciné italien Nantes 2015

Festival Univerciné italien Nantes 2015

Non ci resta più che pregare soit Il ne nous reste plus qu’à prier, nous annonce d’emblée l’édito du festival Univerciné italien de Nantes. Loin d’un élan dramatique cet intitulé vient davantage du résultat des regards communs des cinéastes présenté lors de cette édition 2015 qui se tiendra cette année du 25 février au 3 mars. Un thème majeur émerge de cette sélection de films : l’actualité italienne.


La crise et la situation de l’Italie y sont évoqués en sous-texte via des exemples comiques, “La sedia della felicità” de Carlo Mazzacurati, tragiques, “I nostri ragazzi” d’Ivano De Matteo et mélodramatiques, “Le meraviglie” d’Alice Rohrwarcher pour ne citer qu’eux. Une vingtaine de films présentés dont quinze inédits en France, un film en costume sur la vie du poète italien Leopardi (“Il giovane favoloso” de Mario Martone), un film d’animation sur un chauffeur de taxi anciennement musicien professionnel qui parle du deuil, de la vie à Naples et du bonheur de vivre tout simplement (“L’arte della felicità” de Alessandro Rak).
Autant de diversité dans la programmation de cette année donc et autant de surprises, des réalisateurs et acteurs devraient être présents à certaines projections du cinéma Katorza situé à Nantes. Une journée consacrée à Naples, une des villes emblèmes de l’Italie, se tiendra le 2 mars avec pour invités les réalisateurs Agostino Ferrente et Giovanni Piperno venus présenter “Le cose belle”. Ce dernier film suit la vie de jeunes gens rencontrés lors de la réalisation de leur film précédent intitulé “Intervista a mia madre”. Situé hors de la catégorie du documentaire, ces réalisations racontent les histoires d’habitants de Naples tout en mettant en scène une partie de celles-ci. “L’arte della felicità” et “Song’e Napule” de Marco et Antonio Manetti feront également partis de cette journée dédiée à Naples.
Les films présentés sont au final majoritairement porteur du même message : oui l’Italie va mal, mais ça n’est pas pour cela que ses habitants baissent les bras. Ils trouvent toujours une manière de détourner la réalité, qui est rendue difficile par des contraintes économiques ou sociales, et de la réinventer pour vivre mieux. “Le meraviglie” d’Alice Rohrwarcher est un conte moderne tout à fait dans cette lignée, qui raconte la vie d’une famille vivant au cœur de la nature mais qui doit cependant obéir à de multiples obligations.
Les films présentés en tant que première réalisation de la part d’un réalisateur seront mis en compétition pour le prix Univerciné interfestival. Un jury d’étudiants ayant suivi les quatre festivals dépendants de l’université de Nantes et ayant pour thème les films d’Allemagne (12 au 18 novembre 2014), d’Angleterre (10 au 16 décembre 2014), de Russie (4 au 8 février 2015) et enfin d’Italie (25 février au 3 mars 2015), délibèrera pour voter le meilleur film de la manifestation. Le vainqueur aura le devoir de préparer une masterclass ; l’année dernière le film gagnant avait été L’arbitro de Paolo Zucca.
Le festival se met en devoir de valoriser le cinéma européen via ces quatre pays et de faire découvrir une autre culture cinématographique. C’est l’occasion peut-être unique de voir des films qui ne sont pas présentés ailleurs en France comme c’est le cas de plus de la moitié des vingt-deux films présentés lors de l’univerciné italien.
L’acteur Elio Germano, invité spécial de cette année participera activement à l’édition. On le verra trois fois en tant qu’interprète durant le festival dans les films “Il giovane favoloso” dans lequel il incarne le jeune Leopardi, “L’ultima ruota del carro” de Giovanni Veronesi et dans une nouvelle projection de “La nostra vita” de Danielle Luchetti, primé à Cannes en 2010 pour la meilleure interprétation masculine.
Pour démarrer en beauté l’événement : “L’ultima ruota del carro” fera l’ouverture du festival et sera présenté par son interprète vedette.

mercredi 18 février 2015, par Amande Dionne