FOCUS IN - Chi siamo
RICERCA
Une N° 23 Un N° 22 Une N° 21 Une N°20 Une N° 19 Une N° 18 Une N° 17 Une N° 16 Une N° 15 Une 14 Une N° 13 Une N° 12

Accueil > Cultura > Teatro > L’Art de la comédie

L’Art de la comédie

C’est une comédie humaine, un théâtre d’acteurs, une pièce rare. Dans l’Italie des années 1960, Oreste Campese, chef d’une troupe itinérante sollicite le soutien du Préfet pour sa compagnie. Sa proposition ? Que Son Excellence assiste à une représentation et qu’il l’annonce dans toute la ville pour encourager les habitants à le suivre. Mais Son Excellence n’a pas de temps à passer devant une fiction car le monde réel l’attend, notamment une floppée de notables. Oreste lui lance alors un défi : et si les acteurs de sa troupe remplaçaient les notables ? Saurait-il reconnaître le comédien sous le costume du médecin, du curé ou de l’institutrice ?... Eduardo De Filippo ouvre ainsi une dialectique sur le masque social et le jeu théâtral, un hommage à la vérité de l’acteur et une réflexion subtile sur la place du théâtre dans la cité. Celle-ci ne serait-elle que résiduelle ? Du débat d’idées concrètes au portrait de figures étranges, surgit le déraisonnable. Le « Molière italien » du XXe siècle comme on l’a nommé, a passé sa vie sur les planches. De là, il a observé, écrit et mis en scène la société et l’artiste. Patrick Pineau aime ces pièces d’humanité et de troupe. Il rassemble une partie de sa superbe bande - celle-là même qui avait enflammé Le Conte d’Hiver (en 2013 au TDB) - dans cette mise en abyme exaltante à voir… car on sait bien que chacun joue son rôle. Et s’il monte cette pièce aujourd’hui, c’est parce qu’il désire plus que tout « faire sentir aux gens que raconter des histoires, ce n’est pas un luxe d’artistes, c’est un besoin partagé et vital. Vraiment. »
Texte d’Eduardo De Filippo. Mise en scène de Patrick Pineau.

Les 28-29-30 janvier 2016
Théâtre-Sénart

Du 2 au 7 février 2016 - Relâche le 4 février
Théâtre Firmin Gémier/La Piscine, Antony et Châtenay-Malabry

Du 10 au 18 février 2016 - Relâche le 15 février
Théâtre 71, Scène nationale de Malakoff

Le 26 février 2016
Théâtre de l’Arsenal, Val-de-Reuil

Du 1er au 5 mars 2016
Théâtre Dijon Bourgogne, Centre dramatique national
www.tdb-cdn.com

8 mars 2016
Le Salmanazar, Épernay

vendredi 15 janvier 2016