FOCUS IN - Chi siamo
RICERCA
Une N° 23 Un N° 22 Une N° 21 Une N°20 Une N° 19 Une N° 18 Une N° 17 Une N° 16 Une N° 15 Une 14 Une N° 13 Une N° 12

Home > Actualités > Mandi Attilio!

Mandi Attilio!

Attilio Romano Dean est né le 26 mai 1931 à Turin.
Ses parents, retournés en Italie, bénéficièrent ainsi de la prime accordée par Mussolini pour chaque enfant portant comme prénom Romano ou Italo.
Il grandit à Viry-Châtillon avec sa sœur et ses parents Mario et Teodolinda. Il traversa la 2è Guerre mondiale entre bombardements, chars sur la Nationale 7, trains éventrés en gare de Juvisy où il allait chercher carrelage et matériaux divers, mais aussi chewing-gums et cigarettes donnés par les Américains.
A l’âge de 16 ans, il est apprenti chez Citroën où il se rend à vélo depuis Viry tous les jours. Puis il est électricien dans l’industrie automobile, pour terminer sa carrière dans un bureau d’études à la Défense en charge de la conception des installations électriques pour les usines Citroën à travers l’Europe.
En 1961, à 30 ans il épouse Simone rencontrée lors du mariage de son cousin. Naissent deux enfants qui rejoignent le premier enfant de Simone pour former une famille unie.
Avec l’aide de ses parents, il construit la maison de Viry laissant ainsi à ses enfants des souvenirs de soirées à la piscine, de steaks frites du samedi midi, de jeux de sociétés, de ses gauloises, de ses départs à 7h du matin en costume à vélo et des vacances en Italie avec la caravane Erka…
L’amour du ciment et de la pioche le poussa, à peine retraité, à rebâtir la maison de Vito d’Asio au Frioul suite au séisme de 1976,où il passa des moments heureux en famille et avec ses amis.
Il s’engage du coup dans plusieurs associations. C’est en 1988, que nous rencontrons Attilio lors du jumelage entre Poigny-la-Forêt et Vito d’Asio. Il sera l’un des membres les plus actifs, soutenant toutes nos actions. En 2002, il deviendra trésorier-adjoint de France-Frioul, tenant les stocks à la cuillère près. Il était de toutes les manifestations, de tous les forums dans le 13è arrt. Il participa aussi à la vie politique de sa ville qu’il connaissait mieux que quiconque y ayant vécu 82 ans.
Philosophe, il aura toujours accordé une place primordiale à la simplicité, à l’humour et à l’humilité.
Il avait toujours son mot à dire sur tout mais on retiendra avant tout sa convivialité autour d’un verre de Verduzzo et d’une boîte de triangolini, exerçant une sagesse à toute épreuve sachant toujours trouver une solution à tout.
C’était un homme appliqué, qui aimait le travail bien fait. Il était contre toutes les injustices. Il l’a prouvé maintes fois même lorsque l’association traversa des moments difficiles.
Le couple qu’il formait avec Simone était un bel exemple de notre association France-Frioul.
Simone, Française, épouse le Franco- Frioulan Attilio et l’accompagne dans sa culture frioulane, dans leur maison à Vito d’Asio mais aussi en participant activement dans l’association.
Notre trésorier nous a quitté le 6 Décembre 2013, peu après la disparition de Simone.
L’été dernier, il faisait un dernier voyage en Citroën jusqu’à Vito pour ouvrir, ranger et fermer sa maison frioulane. Il était à notre sortie en Val de Resia, où il but un dernier coup dans un bar avec des anciens de Citroën Simca refermant ainsi une boucle de vie franco-frioulane.
Il restera un modèle de notre association laissant derrière lui une famille et des amis attristés, mais aussi heureux de l’avoir connu.

martedì 18 febbraio 2014, di Patrizia Bisson