FOCUS IN - Chi siamo
RICERCA
Une N° 23 Un N° 22 Une N° 21 Une N°20 Une N° 19 Une N° 18 Une N° 17 Une N° 16 Une N° 15 Une 14 Une N° 13 Une N° 12

Home > Cultura > Cinema > Voir Naples et sourire

34e Festival du film italien de Villerupt

Voir Naples et sourire

Dans l’actualité internationale la Camorra napolitaine est en train de supplanter en notoriété la Mafia sicilienne. L’iconographie napolitaine, déjà fournie en violences et incivilités diverses, s’est enrichie d’images de rues envahies par les ordures, de décharges illégales de déchets toxiques, de protestations populaires sans grand effet. Gomorra est venu se greffer sur ce substrat, lui donnant une dimension mythique. Pourtant, à l’automne 2010, le public italien a plébiscité “Benvenuti al Sud”, qui donnait de la Campanie et plus généralement du Sud italien une idée différente, brocardant savoureusement des stéréotypes trop vite généralisés. Le film de Miniero renouait ainsi avec la vision traditionnelle d’une région bénie des dieux, soleil, mer et joie de vivre, véhiculée entre autres par la chanson napolitaine.
Le Festival du Film Italien de Villerupt s’était déjà interrogé, lors de sa 17e édition, sur cette double représentation de Naples. Mais depuis, une édition après l’autre, c’est plus de trente films traitant de Naples qui ont été présentés sur nos écrans. Le moment est sans doute venu de refaire le point.

Toute la programmation: http://festival-villerupt.com

martedì 4 ottobre 2011